L'Art roman ? Les tympans des églises cachent des secrets

 que nous ne sommes plus capables d'observer... 

 Ne sommes-nous pas en train de perdre notre âme ? 

 La preuve: à Moissac: que voyez-vous ? 

 

      

          

 

    Une Roue cosmique ? regardez bien... 

    Si vous voyez une roue à 12 rayons, alors c'est Dieu

    qui actionne l'Univers !

 

 

 

       Et à Autun, que voyez-vous ? 

 

        

 

 

Au centre, l'étude du Christ et des 4 anges montre un rectangle

de rapport H/B = 1,41.... √2

Autun: une surprise sur le linteau !    

 Une surprise sur le linteau. Attention, le Soleil de Justice est

rouge de colère. La Lune s'éveille comme un enfant...

 

 

 

A Conques, une autre devinette:

regardez bien autour de Jésus.

 

 

 

Voyez-vous apparaître le Soleil et la Lune ?

Si vous avez deviné, alors vous  avez une capacité

d'émerveillement supérieure à la moyenne. 

Vous êtes capable de comprendre le sens caché,

le monde invisible, ce que les européens du 12e siècle

étaient tout-à-fait capables de faire. 

Voyez-vous l'art roman différemment ? C'est hypnotique.

 

Alors, réfléchissez un instant. Nous vivons dans un monde "réaliste".

On vole dans des avions, on téléphone dans son bain, on déguste 

des manges du Brésil , on a vaincu la peste. On a marché sur la Lune. 

Mais notre cerveau a-t-il changé ? N'a-t-on pas besoin de merveilleux

de magie, de secrets ? 

Et oui. Notre subconscient fonctionne en actionnant des images 

imprégnées d'un sens totalement "irrationnel". Notre cerveau droit 

est magique, et notre cerveau gauche est un ordinateur.

Va-t-on encore longtemps vivre avec un demi-cerveau ?

Ouaaaah ! 

 

     

porter un masque

 

l'académie de Médecine recommande de porter un masque dans l'espace public

une réforme des Agences régionales de Santé avec une décentralisation, et une gestion de terrain

YES ! porter un masque peut rapporter gros

 

CORONAVIRUS: A PARTIR DU SAMEDI 11 JUILLET,  LE PORT DU MASQUE OBLIGATOIRE

DANS LES MAGASINS,  CINEMAS ET MUSEES BELGES

LVDN

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       Silvère est un Martien, vert évidemment, mais également philosophe. Que fait-il sur la Terre ? Les sondes de la Nasa ont exploré le sol de Mars avant de conclure que les Martiens n'avaient jamais existé. Quel désenchantement ! Qu'est-ce que l'Humanité a gagné dans ce massacre ? Le fait d'avoir une civilisation "concurrente" permettait aux hommes de bien se tenir. Débarrassés des Martiens, ils font n'importe quoi. 

     C'est pourquoi il est heureux qu'un petit homme vert ait survécu et qu'il soit venu se réfugier sur la Terre. Il va devenir le grand ami du docteur Petersen en but avec la Bureaucratie. La dictature de la surveillance et du profit, c'est bien ainsi que la Terre a évolué. Le diable a ensorcelé les hommes, il s'appelle Google®... Les hommes ont vendu leur âme à Google®. Ils vivent en enfer. C'est Silvère qui va aider son ami Petersen a sortir des flammes de la Bureaucratie et à trouver l'amour. 

       

 

       Un virus vient d'infester les oiseaux. Des milliers d'oiseaux viennent mourir dans les rues de Saverne. Dans le parking de l'hôpital,  le docteur Petersen trouve le cadavre d'un grand corbeau mort avec du sang qui coule de son bec. Il alerte l'infirmière d'accueil et le vigile. Les deux vont mourir après une semaine. Puis 2 autres puis 5, puis 10,  puis ce seront 25 malades qui vont venir mourir chaque semaine à l'hôpital.  Dans le reste de l'Europe c'est la même scène avec ses milliers de morts...

       La hiérarchie administrative, habituellement si directive, devient silencieuse. Silence étrange qui pousse les médecins et les soignants  à douter de leurs directeurs. L'économie s'effondre, et avec elle les faux besoins. Les admirateurs collectés sur les sites internet n'apportent plus aucune consolation. Tout ce monde virtuel s'envole en fumée. Cette année-la, les feux de la Saint-Jean attirent un monde inhabituel. Les survivants deviennent superstitieux. Au contact de la mort les médecins se transforment. Ils cessent de se considérer comme de simples "offreurs de soins" et certains se mettent à refuser les injonctions de l'Administration. Laissés à eux-mêmes, ils redécouvrent le côté magique et essentiel de la Médecine. Derniers recours, ils comprennent le véritable sens de leur profession. La Médecine, grande observatrice du Monde, et de la société, va inventer une nouvelle société...